Doubt, c’est pas de la Daube.

Publié le par Nekola

 

doubt.jpgTout le monde a du voir la couverture de ce manga qui a eu un petit succès ! Oui, ce manga avec un groupe de lycéens avec des masque de lapin un peu gore sur la couverture ? ! Vous  voyez de quoi je parle ? Et ben, la couverture met déjà dans l’ambiance.

 

Reprenant le thème du jeux de rôle du « loup garou » en l’adaptant à la sauce SAW, Yoshiki Tonagai, nous livre un thriller haletant en quatre tomes.

 

L’histoire parle d’un groupe de personne jouant à un jeu en ligne où les joueurs doivent trouver le loup qui se cache parmi eux, pour éviter d’être mangé. Ces cinq joueurs décident de se retrouver dans la vrai vie et après une soirée arrosée finissent par se réveiller dans un endroit inconnu. Trouvant à leurs réveils le corps de l’un de leur camarade sauvagement assassiné. Il comprennent bien vite qu’un esprit dérangé veut leur faire revivre le fameux jeu, en grandeur nature.

 

Six personnages, et un meurtrier qui se cache parmi eux, dans ce manga où les tensions, les peurs et les doutes son permis ! Et des doutes, il y en aura jusqu'à la fin de l’histoire, notamment sur l’identité et les intentions du meurtrier.

 

Si le thème peu sembler déjà vu, il en reste pas moins magistralement raconté. En effet, on a constamment un air de déjà vu dans cette histoire, où des gens se retrouvent pris au piège à l’écart du monde avec un dangereux psychopathe pas loin et on sens que l’auteur s’est bien inspiré du fameux film : SAW.

Mais ce n’est pas pour nous déplaire, surtout que le dessin est à la hauteur : ce dernier étant impeccable, dans un univers oppressant. Mais il vrai aussi, qu’un trait un peu plus nerveux aurais été parfait pour ce style. Mais rien de grave, car au moins ce manga à la qualité d’être très lisible.

 

D’un point de vue de l’intrigue, tout marche et on se surprend à lire les 4 volume d’une traite. Le caractère des personnages est bien trempés sans être trop caricaturaux et on se surprend souvent à dire dans sa tête : « ben finalement c’est pas lui ! ». Le seul point noir de cette série pourrait être une finalité un peu tirée par les cheveux. Chose que je ne me permet pas de dévoiler, au risque de vous gâcher le plaisir.

 

Et de plaisir, il en est bien question ! Car c’est ce sentiment qui dominera quand vous aurez finit DOUBT.

A consommer sans modération !

 

 

 

Notation 4/5

Publié dans Listes d'ouvrage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article